Aussi

Préparer le sol pour le bonsaï

Préparer le sol pour le bonsaï


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Préparer le sol pour le bonsaï:




Les plantes cultivées en bonsaï sont souvent placées dans des pots très étroits, leur système racinaire doit avoir un excellent sol riche en sels minéraux, pour assurer le développement sain et luxuriant de la plante. Pour le bonsaï en général, les sols riches en substances organiques et en sels minéraux sont préférés, très bien drainés et aérés, pour permettre à l'eau et à l'air de traverser le sol; un sol excessivement compact entraîne un mauvais développement du système racinaire. Pour le bonsaï, nous utilisons un sol composé de tourbe hachée, mélangé à certains matériaux qui favorisent sa perméabilité; on utilise de préférence du lapillus ou de la pierre ponce, de préférence avec une granulométrie assez fine. À l'intérieur du terre pour bonsaï une bonne quantité d'akadama est toujours placée, c'est une terre spéciale, originaire du Japon; c'est un sol d'origine volcanique, argileux, qui est cuit plusieurs fois et réduit en granules; ce sol garantit au bonsaï une bonne teneur en sels minéraux, de plus il favorise le passage de l'air et de l'eau à l'intérieur du substrat, grâce à sa structure granuleuse; outre l'akadama a également une belle couleur et un aspect, certainement très agréable dans les pots de bonsaï. Pour garantir à la plante un sol toujours sain et donc un développement optimal du système racinaire, il est conseillé d'intervenir en la rempotant, puis en changeant tout le substrat chaque année, s'il s'agit de jeunes plants, tous les 2-3 ans pour les bonsaï plus "anciens" ». Procédez en extrayant la plante du pot, en nettoyant parfaitement les racines du sol; par conséquent, les racines plus épaisses et ligneuses sont coupées, le cas échéant, et l'ensemble du système racinaire est raccourci d'environ un tiers. À cette occasion, la plante est également taillée pour empêcher le système racinaire restant de pouvoir fournir des sels minéraux et de l'eau à toute la couronne. Ensuite, ancrez la plante dans le pot et remplissez tous les espaces du récipient avec de la terre fraîche, en prenant soin de ne pas trop compacter le sol ou de laisser des vides vides.