Jardin

Citiso, Genêt des brûleurs à charbon - Cytisus scoparius

Citiso, Genêt des brûleurs à charbon - Cytisus scoparius



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Generalitа


Genre de 25-30 arbustes à feuilles caduques, qui peuvent atteindre, selon les espèces, même 3 mètres; ils viennent d'Europe, d'Asie Mineure et d'Afrique. Le balai des brûleurs à charbon ou Cytisus scoparius, peut être trouvé dans de nombreuses régions d'Italie et est une espèce avec une très large gamme, car il peut être trouvé à la fois en mer et dans les montagnes même s'il est souvent de différentes variétés de la même espèce. Facile à cultiver, dans la nature c'est une plante qui aime les zones ensoleillées avec un sol calcaire et qui pousse bien même là où l'eau n'est pas abondante. Dans le jardin et pour la verdure ornementale, des variétés particulières de balais sont utilisées, principalement sélectionnées pour leur posture et la couleur de leurs fleurs. En fait, les balais verts ornementaux peuvent avoir des fleurs de différentes couleurs comme le rouge, l'orange, le jaune ou le rose. L'allure des balais peut également changer beaucoup d'une espèce à l'autre et cela va de l'habitude basse et en forme de ballon du citisus de vivavio à l'habitude érigée en brousse et du développement aux 3 mètres de balais sauvages. L'une des utilisations les plus fréquentes des balais est dans les rocailles, où en plus de résister sans problème, ils sont également capables de donner un peu de substance et un peu de couleur à leur posture.

L'espèce de cytise ils s'étalent facilement, semant en pots ou en terrines au cours du mois d'avril. Les plants sont replacés un par un dans des pots de 10 cm enterrés à l'extérieur. Ils s'installent définitivement en octobre. Cependant, si nous n'avons pas le temps et le désir de multiplier les plantes par graines, nous pouvons utiliser d'autres méthodes de multiplication en exploitant la multiplication agamique des plantes, par exemple par bouturage. La période idéale pour mener à bien cette opération est les mois de mai et juin au cours desquels nous devons couper une ou plusieurs branches d'une plante à balai, retirer la plupart des feuilles pour n'en laisser que quelques-unes puis mettre les boutures avec la partie de la branche toutes à l'intérieur d'un mélange de tourbe et de sable. Tous les 3-4 jours, lorsque le sol est sec, nous devrons penser à l'arroser et après quelques jours la coupe de balai de brûleur à charbon va commencer à émettre les premières racines.taille



La plupart des espèces de Cytisus scoparius ne nécessitent pas d'élagage régulier. Lorsque cela est nécessaire, il est conseillé de le réaliser après la floraison, en supprimant la plupart des branches de l'année précédente. L'élagage du balai doit être fait de manière décisive et doit être coupé, en laissant environ un quart de la longueur des branches présentes sur la plante. L'élagage du balai de brûleur à charbon il faut en décider car ce sont des plantes qui réagissent très bien à la coupe et que si elles ne sont pas taillées chaque année, elles finissent dans les années à ne plus produire beaucoup de fleurs. Pour cette raison, il est bon de se rappeler chaque année, après la floraison et avant l'arrivée de l'hiver, de tailler les balais de jardin.

Problèmes les plus courants


Le citiso souffre de chlorose qui se manifeste par le jaunissement des feuilles.

Espèce la plus répandueC. albus



Également connu sous le nom de Cytisus multifloris, il pousse à l'état sauvage en Espagne, au Portugal et en Afrique du nord-ouest. C'est une espèce buissonnante d'un diamètre et d'une hauteur d'environ 2,5 mètres. Les feuilles sont de
couleur gris-vert, plus petite que les supérieures, grandes et trifoliées inférieures. Les fleurs sont blanches, d'environ 2 cm de long et fleurissent en
Avril ou mai.

Citiso, Genêt des brûleurs à charbon - Cytisus scoparius: C. battandieri


Espèce très commune au Maroc. Jusqu'à 5 mètres de haut, c'est une espèce imposante avec
feuilles trifoliées, grandes et argentées. Les fleurs, de couleur jaune d'or, fleurissent en mai ou juin et sont rassemblées en grappes dressées ou courbes.
C'est l'une des espèces les plus sensibles au froid, donc la culture dans les zones où l'hiver atteint des températures particulièrement basses n'est pas recommandée.